Comment bien choisir son amplificateur ?

amplificateur

Pour les amateurs de musique et de son, le choix d’un amplificateur ne devrait pas être pris à la légère. Cet appareil a pour but de se divertir ou divertir des personnes qui aiment entendre un son bien réglementé. Avec un ampli de bonne qualité, vous pouvez avoir des signaux de qualité et un son hors du commun. Afin de bien choisir un amplificateur performant, il y a certains critères à prendre en compte.

Pourquoi utiliser un amplificateur ?

Un amplificateur audio a comme objectif d’amplifier parfaitement le son. Concrètement, la fonction d’un amplificateur est de recevoir rapidement des signaux sonores d’un niveau plus faible, conçus via plusieurs sources (platine, DAB +, lecteur CD, lecteur DVD, etc.) et de les amplifier, selon certaines conditions précises. Ces signaux seront exploités dans des enceintes. Un amplificateur de qualité, comme un mini amplificateur, se doit de transmettre des sons aux enceintes sans aucune patte sonore. Le signal spécialisé pour la sortie devra être toujours en accord avec celui de l’entrée. Vous pouvez avoir plusieurs genres d’amplificateurs, mais l’home-cinéma et la Haute-Fidélité (Hifi) sont les plus connus. L’amplificateur hifi diffuse la musique dans des canaux bien différents, donc, vers les mêmes enceintes, même s’il y en a ceux qui permettent de se connecter dans quelques zones seulement. Il y a aussi l’amplificateur à tube (nommé aussi amplificateur à lampe), qui est actuellement plus rare et que vous pouvez acheter en modèles moyens ou haut de gamme. L’amplificateur à transistor, de son côté, est le plus répandu et couvre presque toutes les gammes.

Puissance et impédance : des critères de choix à prendre en compte

Le choix d’un bon amplificateur va se faire tout d’abord en fonction du budget, de vos attentes et de certains éléments à votre disposition. Choisir un amplificateur avec une puissance de 2×300 Watts, afin d’alimenter des enceintes de bibliothèques paires pour sonoriser juste un seul bureau n’a pas de sens. Optez pour un amplificateur avec un prix en accord avec la gamme et avec le système, comme un mini ampli audio de qualité. Parmi divers critères à prendre en compte, vérifiez bien la puissance de l’ampli avant l’achat. Parfois surestimée, cette puissance est essentiellement relative. Mais si vous voulez sonoriser, par exemple, un aéroport en entier, vous obtiendrez un volume sonore bien suffisant avec un amplificateur d’une puissance de 2×20 ou bien 2×30 Watts, dans le cas où la sensibilité est assez suffisante pour les enceintes. L’impédance est aussi un critère à considérer lors du choix d’un amplificateur. Elle a comme fonction de mesurer la résistance et la ténacité d’un appareil quand le courant passe. Le son diffusé sera transformé en signal électrique. Mais si autrefois cette mesure fut assez utile pour coordonner les enceintes et les amplificateurs sans dommage, actuellement elle ne l’est plus. Les risques ont disparu totalement avec les appareils modernisés.

Bien choisir la connectique et la mesure de votre amplificateur

La connectique est aussi un élément essentiel à prendre en compte. Elle joue donc un rôle essentiel dans la détermination de la pérennité d’un matériel. Avec la présence d’une petite entrée de son, vous pouvez la brancher dans une platine de manière directe. Prévoyez aussi, lors de votre choix, 3 entrées au moins pour le RCA, afin de brancher par exemple un tuner, une platine ou un préamplificateur si vous ne possédez pas de RCA. Beaucoup d’amplificateurs HIFIS possèdent aussi une carte intégrée DAC. Cela va vous permettre d’exploiter et de faire une conversion des flux numériques audio provenant d’un téléviseur ou bien d’un box internet. Cette méthode vous aidera à améliorer le son d’une platine, par exemple, via une petite entrée coaxiale. Par ailleurs, tenez aussi en compte les mesures. Il est possible de trouver sur la fiche technique d’un amplificateur la mesure technique. Il y a essentiellement la distorsion, le rapport entre le signal et le bruit, la bande passante qui va mesurer l’amplitude de toutes les fréquences du son. Ce son sera reproduit par l’amplificateur grâce aux signaux aigus ou graves en kHz.

Les conseils à privilégier dans le choix d’un bon ampli

Avant d’aller dans un magasin ou d’acheter un amplificateur sur internet, il est convenable, au premier abord, de bien définir la fonction jouée par l’amplificateur. Il se peut que vous l’achetiez pour un home vidéo, une chaîne hi-fi ou bien pour une voiture. Quand vous avez fini de choisir un modèle, vous pouvez avoir une idée bien précise sur le type d’amplificateur à utiliser. Avant de penser au budget à allouer pour l’achat, considérer aussi le nombre et le genre d’enceintes où vous souhaitiez mettre votre amplificateur. Le nombre de ses canaux devra aussi être pris en compte. Par ailleurs, la qualité de quelques amplificateurs va se relever sur le poids. Effectivement, les relais de son et les bobines ayant des poids assez négligeables sont utiles pour avoir un amplificateur de bonne qualité. Un conseil pour choisir un bon amplificateur, c’est d’aller sur la zone d’achat avec une clé USB ou un CD qui contient un fichier audio, dépassant une caractéristique sonore appréciable. Cette façon de procéder peut vous éviter des surprises quand vous allez jouer vos sons avec un tout nouvel amplificateur. En ce qui concerne le poids, si l’amplificateur n’est pas en mode numérique de type réduit, il faut le soulever pour vérifier s’il est bien lourd. Dans ce cas, un mini amplificateur est recommandé.

Achat de distributeurs HDMI splitters en ligne
Quel type de câble choisir pour une protection anti-feu ?