Comment fonctionne une imprimante laser ?

imprimante laser

Les imprimantes laser sont devenues incontournables dans les bureaux et pour la plupart des tâches d’impression. Mais comment fonctionne la technologie laser ? Quelles fournitures vous faut-il et pouvez-vous imprimer en couleur ? C’est ce que vous découvrirez ci-dessous.

Imprimante multifonction laser : les composants et les consommables

Les composants d’une imprimante laser

Une imprimante laser est composée de différents éléments permettant de transférer les données d’un document sur le papier. Contrairement aux imprimantes à encre, l’imprimante laser fonctionne avec des diodes laser et des cartouches de toner. L’imprimante est dotée d’un tambour d’image, avec un revêtement spécial. L’image se forme à la surface de ce tambour et est composée de pixels. Pour imprimer, il faut des cartouches de toner. Une seule cartouche suffit pour l’impression en noir et blanc tandis que pour une imprimante laser couleur, vous avez besoin de quatre cartouches : du noir, du jaune, du bleu et du rouge. La diode laser dirige le laser sur le tambour d’image. Le laser atteint ainsi exactement les endroits où l’encre de l’imprimante doit être appliquée. L’unité de fixation veille à ce que les particules de toner restent collées sur le papier. Ce processus suppose que le rouleau de fixation soit chauffé à une température d’environ 200°C afin de faire fondre la poudre. En savoir plus sur les composants.

Fournitures et consommables pour une imprimante Xerox

Une imprimante multifonction laser a besoin des composants suivants :

  • Rouleau de papier
  • Tambour d’image
  • Fil corona
  • Unité de développement ( contient les particules de toner et un rouleau de transfert )
  • Unité de fixation

L’imprimante laser fonctionne avec des consommables. Il s’agit principalement de la cartouche de toner, qui remplace les cartouches d’encre que l’on utilise sur les modèles à jet d’encre. Il existe différents types de toner. On distingue le toner à un composant, le toner à deux composants et le toner liquide. Pour un modèle couleur, il faut quatre cartouches de toner, afin de pouvoir créer les différentes nuances et tonalités.

Processus d’impression d’une imprimante laser 

Le fonctionnement de l’imprimante laser repose sur des charges électriques qui se repoussent ou s’attirent mutuellement. Ainsi, lorsque deux charges négatives se rencontrent, elles se repoussent. Si une charge positive rencontre une charge négative, elles s’attirent. Au démarrage, une fois que vous avez lancé l’impression, l’imprimante reçoit des instructions telles que la résolution à appliquer. Elle les enregistre sous forme de page entière. Contrairement aux imprimantes à encre, l’imprimante laser enregistre des pages complètes et ne les imprime pas ligne par ligne. La charge négative du tambour est obtenue grâce à un rouleau de charge. Lorsque le tambour tourne, les rayons du laser frappent sa surface et neutralisent cette charge. L’encre est appliquée aux emplacements ainsi neutralisés. La poudre du toner est chargé négativement et adhère aux zones neutres, tandis qu’elle est repoussée par les zones qui ont une charge négative. L’image à imprimer se trouve sur le tambour. Le papier passe à travers les rouleaux de fixation et est imprimé à une température de 200°. A la fin de chaque impression, le tambour est déchargé en vue de l’impression suivante. La technologie des charges est utilisée par exemple dans les imprimantes Xerox.

Le déroulement de l’impression laser

Les imprimantes laser transportent le papier d’impression depuis le bac à papier, directement vers l’unité tambour, par l’intermédiaire d’un rouleau d’entraînement du papier. Le tambour d’image, qui est recouvert d’un photoconducteur, constitue le cœur de l’imprimante laser. Une fois que le papier est arrivé au tambour d’image, celui-ci est chargé par un fil corona situé juste à côté du tambour d’image, ainsi que nous l’avons vu ci-dessus. Une tension très élevée traverse alors ce fil étroit, ce qui provoque une ionisation de l’air environnant. Ce processus entraîne la formation d’ions chargés négativement, c’est-à-dire d’atomes qui possèdent plus d’électrons que de protons. Ceux-ci adhèrent alors au tambour d’image. Lorsque le tambour est chargé négativement, la diode laser entre en jeu. Cette diode déplace un rayon laser sur la position souhaitée à l’aide d’un miroir hexagonal. Les emplacements qui ont été touchés par la lumière laser sont déchargés et seules les zones du tambour d’image qui n’ont pas été exposées au rayon laser sont encore chargées négativement. Une charge électrostatique est appliquée au papier. Cette charge est beaucoup plus élevée que celle du tambour d’image. C’est pourquoi les particules de toner qui se trouvent sur le tambour sont attirées par le papier chargé négativement. La dernière étape du processus d’impression utilisant la technologie laser consiste à lier les particules de toner présentes sur le papier. C’est l’unité de fixation, composée de deux rouleaux, qui assume cette tâche. Le rouleau supérieur est équipé d’un fil chauffant, ou fil corona, qui chauffe le rouleau. Les particules de toner sont alors pressées sur le papier et fixée par la chaleur, de sorte qu’elles ne peuvent plus s’en détacher.

L’impression laser en couleur

Les premières imprimantes laser n’imprimaient qu’en noir et blanc. Aujourd’hui, on dispose de modèles qui permettent d’obtenir des documents qualitatifs en couleur, par exemple chez Xerox. Pour imprimer en couleur, il faut comme pour toutes les imprimantes laser une cartouche de toner noir. Mais en plus, vous avez besoin de toner bleu (cyan), de magenta (rouge) et de jaune. Les imprimantes couleur sont désormais courantes et sont équipées de différents tambours d’image dans la couleur correspondante. Les systèmes d’impression sont placés l’un derrière l’autre afin que l’impression couleur se fasse en un seul passage. Au lieu d’être imprimées directement sur le papier, les parties de l’image sont d’abord transférées sur un ruban de transfert, à partir duquel l’image composée est appliquée sur le papier d’impression. Le toner usagé atterrit ensuite dans le bac de récupération de toner. Une impression en couleur s’effectue selon des vitesses d impression plus lentes que pour le noir et blanc. Il existe différents types d’imprimantes multifonction appliquant la technologie laser. On distingue aussi les modèles en fonction de leurs vitesses d’impression. Voici quelques repères pour vous y retrouver.

Imprimante mono ou multifonction

Privilégiez toujours une imprimante multifonction, qui offre en plus un mode de numérisation ou de scanner. Les modèles 3 en 1 permettent d’imprimer, de scanner et de copier. Les imprimantes 4 en 1 ajoutent une fonction de fax.

Imprimante à chargement automatique

Les imprimantes laser sont souvent dotées d’une fonction de chargement automatique des documents. Si vous voulez imprimer en recto verso, vous pouvez retourner et charger les feuilles manuellement ou utiliser un modèle automatique.

Entretien et nettoyage de votre imprimante 

Une imprimante laser a besoin d’un entretien régulier. Après avoir effectué l’impression, selon le processus décrit ci-dessus, elles effectuent leur propre nettoyage, en déchargeant complètement le tambour et en éliminant, grâce à un procédé électrostatique, les particules de toner restantes. Le toner usagé atterrit soit dans un compartiment de la cartouche de toner elle-même, soit est transporté et stocké dans une cartouche de toner séparée, située dans l’imprimante. Comme on peut le voir, les principaux processus sont automatisés. Mais il faut néanmoins prendre soin de l’imprimante laser couleur en la nettoyant de manière appropriée. En effet, de la poussière s’accumule à l’intérieur des mécanismes. On peut aussi y retrouver des résidus de toner et de papier. Avant le nettoyage, il faut absolument éteindre l’imprimante laser et la débrancher. Si l’imprimante a été utilisée de manière intensive auparavant, attendez d’abord qu’elle refroidisse. Ensuite, retirez la cassette d’impression et enlevez les bacs à papier. Pour le nettoyage, utilisez des chiffons non pelucheux, comme des chiffons en microfibres ou des chiffons en cuir. Pour les coins ou les endroits difficiles d’accès, il est préférable d’utiliser des cotons tiges. On peut aussi se procurer des kits de nettoyage spéciaux pour imprimante multifonction laser, qui contiennent généralement des feuilles de nettoyage en plus des chiffons. Vous pouvez légèrement humidifier le chiffon avec de l’eau ou de l’alcool de nettoyage, mais n’utilisez le liquide que très, très modérément. Après cela, essuyer avec précaution l’intérieur de l’imprimante laser. Déverrouillez également le rouleau et retirez-le de l’imprimante. Essuyez d’abord le rouleau d’enregistrement avec un chiffon humide et séchez-le avant de le remettre soigneusement en place. Veillez à ce que la pièce s’enclenche correctement. Ne remettez la cassette d’impression et le bac à papier en place que lorsque l’imprimante laser est complètement sèche. Votre imprimante laser couleur Xerox est sensible. Comme nous l’avons montré, c’est un concentré de technologie. C’est pourquoi il est recommandé de la faire entretenir régulièrement par un professionnel. Vous ne vous chargerez dans ce cas que d’effectuer un nettoyage sommaire, pour un bon fonctionnement au quotidien.


Comment installer un nouveau boîtier PC ?
Comment comparer les offres internet pour mieux choisir ?

Plan du site