Comment choisir votre logiciel de domotique ?

Les logements équipés en domotique sont considérés comme des maisons du futur. De plus, ils commencent à être de plus en plus nombreux actuellement. La technologie ne cesse d’évoluer à tel point que même les habitations sont devenues connectées. Mais quel logiciel de domotique choisir ?

Fonction et rôle de la domotique

La domotique permet d’économiser de l’énergie. Elle peut également assurer la protection d’un logement grâce à des logiciels de domotique de sécurité. Elle peut aussi octroyer un meilleur confort aux seniors. De plus, la domotique se démocratise peu à peu et devient de plus en plus accessible pour tout type de foyer.

Un logiciel domotique est le programme qui permet de faire fonctionner votre installation domotique. Il est bien évidemment indispensable et est déjà fourni avec votre installation. Il a la capacité d’enregistrer les nombreux paramètres, les scénarios ainsi que le journal d’événements sur un disque dur par exemple. Par ailleurs, il permet de partager des fichiers multimédias entre votre TV et votre serveur via des périphériques compatibles DLNA.

Les différents types de logiciels de domotique

Vous avez le choix entre différents logiciels de domotiques selon vos envies et vos exigences. Il en existe des gratuits, des payants, des logiciels avec option domotique, des logiciels domotiques dédiés, etc. Vous pouvez également choisir un logiciel de domotique pour Smartphone.

Un des plus répandus en ce moment est sans doute celui de Google : Google Home, un assistant domotique vocal.

Mis à part cela, vous avez la possibilité d’opter pour un serveur de stockage internet indépendant de votre installation. Pour cela, utilisez des services extérieurs qui proposent des offres de quelques Gigaoctets gratuits qui sont évolutifs et à un prix peu onéreux.

Choisir un logiciel de domotique selon votre système d’exploitation

Pour tester les différentes solutions, il est préférable d’utiliser un PC standard qui fonctionne sous Windows ou un MAC. Alors, pour faire marcher l’installation domotique, vous devez allumer votre ordinateur en permanence, mais cela risque d’engendrer quelques problèmes. En effet, cela entraîne une consommation électrique plus élevée ainsi qu’une dépense considérable sur l’espérance de vie du système.

Alors, avant d’en arriver jusque là, vérifiez bien votre logiciel domotique s’il a été conçu pour un fonctionnement permanent. N’oubliez pas non plus de vous assurer qu’il est compatible avec votre système d’exploitation : Windows pour PC et macOS pour MAC. Si vous avez un Linux, il vous faudra procéder à l’installation du logiciel sur une machine virtuelle. Pour un Mac, la majorité des logiciels de domotique pour Linux peuvent fonctionner.

Quelle structure pour un système domotique ?
3 conseils pour réussir votre installation domotique