Quelle structure pour un système domotique ?

Composé d’une unité centrale reliée a des modules émetteurs, récepteurs et détecteurs par un réseau, le système domotique permet de programmer, de contrôler et d’automatiser une maison, de l’intérieur ou à distance. Il apporte le confort, la sécurité, et une aide considérable à la gestion automatique de la plupart des équipements ménagers. Pour son installation, trois structures de réseaux sont proposées sur le marché. Laquelle choisir ?

La structure par réseau câblé

Cette structure utilise des câbles Ethernet pour relier l’unité centrale (ordinateur) aux périphériques (modules) à l’aide d’un routeur ou un commutateur. Insensible face aux perturbations électromagnétiques, elle est recommandée pour les nouvelles constructions, car il est plus aisé d’installer le câblage nécessaire et le local de répartition des modules domotiques. Ces travaux d’installation se font séparément de l’installation des câbles d’alimentation des équipements électriques.

La structure par réseau sans fil

Le réseau sans fil à l’avantage d’occasionner peu de pollution électromagnétique, d’être fiable et d’être opérationnel très rapidement. Deux types de réseau sans fil existent dans cette structure : par ondes radios et par infrarouge. Cette technologie, permet de contrôler les équipements de l’habitation par ondes par l’intermédiaire d’un box.

Le réseau sans fil est moins onéreux comparé au réseau filaire. Utilisé dans les constructions existantes ou en rénovation, elle permet d’éviter la réalisation de nombreuses saignées dans les murs. De même, son utilisation dans les constructions neuves permet de s’affranchir des travaux supplémentaires si jamais une modification ultérieure du système domotique est requise.

Le réseau sans fil par ondes radios est très sollicité en domotique, de par ses performances par rapport à l’infrarouge. Par contre, bien que moins coûteux, ce dernier a l’inconvénient de ne pas traverser les murs, pouvant ainsi créer des problèmes de communication entre l’unité centrale et les appareils électriques.

La structure par courant porteur en ligne (CPL)

Parmi les rénovations énergétiques d’une habitation, le CPL utilise le réseau électrique de l’habitation et ses points d’accès pour convoyer les informations numériques entre les appareils et les unités de commande. Ainsi, toutes les prises existantes dans l’habitation peuvent recevoir un branchement d’appareils domotiques. Ce dispositif convient parfaitement aux locataires puisqu’ ils peuvent facilement le mettre en œuvre n’importe où ils emménagent.

Les équipements CPL sont chers et génèrent plus de pollution électromagnétique par rapport au réseau sans fil. En outre, sa fiabilité est contestable due aux parasites et perturbations crées par un équipement électrique sur le réseau.

3 conseils pour réussir votre installation domotique
Comment choisir votre logiciel de domotique ?