Actualité des techniques de télésurveillance et de protection de l’habitat

télésurveillance
Le ministère de l’Intérieur affirme qu’en France, un cambriolage a lieu toutes les 90 secondes. Pour ne plus être victimes des malfrats, de plus en plus de Français ont recours aux sociétés de surveillance. L’alarme télésurveillance apparaît désormais comme un système incontournable en domotique qui permet de rester permanentent en contact avec son logement. La protection habitat contribue donc à améliorer le sentiment de sécurité des utilisateurs. Il faut dire que les systèmes de protection de l’habitat ont beaucoup évolué et les réalisations qui en découlent demeurent une réelle innovation dans l’histoire de la technologie. Contactez « Sepsad » pour en savoir davantage sur les différentes offres de télésurveillance et les principales techniques de sécurité.

L’évolution du système d’alarme appartement

L’idée de la protection de l’habitat a débuté depuis l’antiquité avec l’alarme animale. Elle s’est diversifiée, mais surtout modernisée au fil du temps avec l’apparition des diverses formes de propriétés individuelles et collectives. Aujourd’hui, l’alarme représente le moyen de surveillance le plus basique. Elle inclut uniquement une alerte avec sirène intérieure et/ou extérieure. Son déclenchement sert à avertir le voisinage et à aider les forces de l’ordre à identifier plus rapidement le logement victime de cambriolage. Ce système de protection n’est pas forcément ce qu’il y a de mieux en matière de sécurité d’un logis, surtout si les occupants habitent une maison individuelle et sont souvent absents. Mais avec les diverses options proposées par les experts, l’alarme boutique et l’alarme habitation peuvent convenablement s’inscrire dans un véritable écosystème de sécurité domestique et professionnelle. D’ailleurs, avec les nouveaux paramétrages, les utilisateurs disposent d’un matériel varié et performant.

Alarme télésurveillance connectée

C’est une solution moderne de surveillance composée d’un ensemble de détecteurs connectés à une centrale au sein de laquelle une équipe de conseillers se relaient 7j/7 et 24/h24. En cas d’effraction, les propriétaires sont informés par téléphone, sms ou email. La protection habitat connectée à une centrale offre de réels avantages qui peuvent permettre de détecter un incendie, une fuite de gaz ou encore une coupure de courant. À la moindre intrusion, les occupants sont alertés en temps réel sur leur Smartphone ou par ordinateur. Le système de surveillance couplé à une alarme appartement permet aussi de déprogrammer l’alarme de façon provisoire pour favoriser entre autres le séjour d’un ami chez soi. De même, en fonction de leur abonnement et des services offerts par le fournisseur, les utilisateurs peuvent être connectés à distance à leur résidence. Selon un arrêté, la Cour de cassation rappelle que tout client d’une agence de surveillance est en droit d’exiger de son fournisseur le fonctionnement optimal de son matériel et des preuves palpables de son efficacité au cas où ce dernier voudrait se désengager.

Le système de vidéosurveillance

Les avancées technologiques de ces dernières années en matière de surveillance ont progressé de façon exponentielle. Aujourd’hui, il est possible de compléter son système de protection par une caméra vidéo reliée à une application mobile. La vidéosurveillance par caméra connectée permet de détecter toute forme d’intrusion à l’aide des capteurs de mouvement. Ainsi, toute ouverture de porte, anomalie, bruit et présence d’animal peuvent être observés à distance par la station de surveillance ou via Smartphone par le locataire lui-même. Les opérateurs du centre peuvent surveiller le domicile à l’aide d’une caméra afin d’identifier toutes les allées et venues qui ont lieu chez leurs abonnés. Grâce à ce matériel, un utilisateur peut activer ou désactiver la surveillance, visualiser en direct l’intérieur de sa maison et réaliser un court enregistrement. Il est aussi en mesure de consulter les vidéos des événements qui se produisent à son domicile via des notifications sur son ordinateur et faire intervenir les services adéquats en cas de nécessité. Savoir par exemple si leurs enfants sont rentrés de l’école, si le chien va bien ou si les volets sont bien fermés offre un meilleur confort de vie aux souscripteurs. On peut donc dire qu’au 21e siècle, la surveillance assistée n’est pas uniquement liée à une problématique d’effraction. C’est aussi la conquête de la liberté et le passage vers la plénitude.


Protégez-vous des cambriolages jour et nuit
Installer une antenne TV collective