Installer une antenne TV collective

Antenne TV

De nos jours, il est difficile d’imaginer un logement dépourvu d’antenne TV. Une copropriété a l’obligation de fournir à ses occupants l’accès à la nouvelle technologie, y compris l’installation d’un tel équipement. Si pour les copropriétaires, la TV est facultative, ce n’est pas forcément le cas pour les autres locataires. La télévision est, en effet, considérée comme un droit acquis depuis de longues années.

De quelle manière recevoir la télévision dans une copropriété ?

L’antenne collective se retrouve à mi-chemin entre un réseau câblé et une antenne individuelle dans un logement à plusieurs locataires, HLM, habitations ou copropriété. Aucun immeuble ne peut rechigner sur le fait de garantir la réception de la télévision numérique terrestre ou TNT. Il s’agit d’un droit mentionné par la loi en France. En effet, ce droit à l’antenne est cadré par la loi du 2 juillet 1966 et celui du 4 août 2008.

En général, cet équipement est destiné à la communauté, mais le principe reste applicable pour les appartements ou pavillons dotés de nombreuses prises. Afin d’éviter que chaque copropriétaire ou locataire dispose de sa propre antenne, le bâtiment est directement équipé d’un seul système. Chaque occupant bénéficie ainsi d’une installation d’antenne collective tnt, situation dans laquelle le propriétaire de l’immeuble ne pourra pas s’y opposer. Pour découvrir des solutions liées à la réception de la TNT, cliquez ici.

Comment installer une antenne collective ?

Pour une copropriété, il existe une démarche stricte pour profiter de ce droit à l’antenne. L’installation d’une antenne collective tnt doit être exclusivement votée en assemblée générale des copropriétaires, et ce, à la majorité absolue. Dans l’objectif d’appuyer le passage à TNT, la loi exige que les travaux pour une diffusion en mode numérique soient abordés lors de l’AG. Cependant, si la décision concernant ces travaux a été approuvée à la majorité, les démarches peuvent être entamées directement.

Également, l’AG peut attribuer un mandat au syndic afin d’effectuer les différents travaux utiles pour garantir la continuité de la réception par l’antenne collective. Seulement, cette option est valable jusqu’à la limite du budget dont le syndic dispose. Par la suite, il suffit de faire appel à une entreprise spécialisée dans l’installation d’antenne collective pour l’exécution du projet. Pour en trouver, il est possible de réaliser des recherches sur internet via les plateformes dédiées.

Quelles sont les démarches pour la mise en place d’une parabole ?

Pour la mise en place d’une parabole collective, le copropriétaire solliciteur doit informer, par l’intermédiaire d’une lettre recommandée à l’appui un accusé de réception, le syndic ou l’organisme gestionnaire du logement. La lettre doit également avoir une description précise des travaux à effectuer. Dans la mesure du possible, ce descriptif doit comporter des images et schémas. Les divers objectifs de l’installation doivent aussi être mentionnés : il est important de citer la nature des programmes disponibles sur le nouveau raccordement. Si au bout de 3 mois, le copropriétaire ne reçoit pas de réponse, il peut alors installer une parabole individuelle sans aucune formalité.  

Concernant les dépenses en rapport avec les travaux, le coût ainsi que l’entretien d’une antenne collective, ils sont assurés par la copropriété et inclus dans les charges. Toutefois, le copropriétaire ne peut les déduire de son locataire que si celui-ci a donné son accord pour le raccordement au câblage. Pour les habitants d’un immeuble qui utilisent une parabole collective, les frais sont à la charge de la copropriété. Elle peut, par la suite, réclamer à chaque usager un pourcentage des dépenses liées à l’installation et l’entretien ainsi que des frais d’utilisation et de branchement. Le locataire doit ensuite louer ou acheter un démodulateur et payer un abonnement mensuel auprès du fournisseur afin de bénéficier de toutes les chaînes proposées.

A quoi sert une box domotique ?
Pilotez vos volets et vos stores grâce à la domotique